Delphine photography

Catégorie : Education

photographe de mariage à Antibes & Cap d'Antibes

Les différents styles en photographie et comment bien choisir son photographe.

S’il y a une question qui mérite toute l’attention des futurs mariés, c’est bien celle-ci.

En effet, quand on y réfléchis bien, une fois la journée de vos rêve passée, à part les souvenirs, il ne vous restera concrètement que très peu de choses : les alliances et les photos (moitié mise à part, nous sommes bien d’accord).

Alors autant bien choisir son photographe car vous aurez compris la photographie de mariage est importante : elle immortalisera votre journée, elle témoignera de vos souvenirs, elle racontera une histoire, et pas n’importe quelle histoire, elle racontera une belle histoire de LA (du moins de l’une) journée de votre vie, une journée que vous n’oublierez jamais. Une histoire que vous pouvez montrer à vos amis et votre famille, vos enfants et petits-enfants, quelque chose que vous aurez et que vous pourrez chérir pour toujours. La photographie de mariage traite de moments uniques, elle permet de revivre la journée à travers de belles photos, voir des sourires que vous n’avez pas pu voir, revoir l’excitation et l’émotion sur le visage de votre famille et vos amis. Cette histoire, elle sera, grâce à la photographie, avec vous pour toujours…

Voici donc quelques pistes pour faire le bon choix et ne rien regretter par la suite.

LE PLUS IMPORTANT : IDENTIFIER LE STYLE D’IMAGES QUI VOUS PLAIT

Ça paraît évident dit comme cela mais encore faut il être conscient que différents styles co-existent, Il est donc impératif d’identifier le style d’images que vous et cher et tendre aimerez.

Une fois que vous aurez identifiez les images qui vous parlent le plus, chercher les photographes dans ce style. Et uniquement dans ce style, comme ne cela vous n’aurez pas de déception ni de désillusion et vous gagnerez énormément de temps.

Concrètement il y a trois mouvements majeurs : le fine-art, le « fearless » et le « moody ».

Evidemment il faut bien garder en tête qu’il y a des points des variantes et des similitudes entre chacun de ces styles mais concrètement cela vous donnera une idée plus précise de ce qui se fait dans ce milieu et ainsi vous permettra de mieux chercher et trouver le photographe de vos rêves.

LE FINE-ART : doux & lumineux

C’est un style qui est très à la mode depuis quelques années, notamment sur la côte ouest des Etats-Unis. Les images sont très claires, lumineuses, les couleurs pastelles avec un rendu très doux. Le chef de file est le photographe américain José Villa.

LE FEARLESS : Classique & intemporel

Le style est documentaire et de reportage, à la recherche de moments singuliers et marquants. Le tout en magnifiques noirs et blancs, classiques et intemporels. Vous pourrez découvrir de nombreux photographes sur l’association de photographes du même nom. (https://www.fearlessphotographers.com)

LE MOODY 

Le style moody est à l’opposé du fine-art. Il est caractérisé par une approche toute particulière de la lumière, concentrée sur le sujet, révélant des images contrastées, des textures et des couleurs denses, révélant une ambiance forte et passionnée. C’est un style qui colle plutôt bien aux amoureux de la nature et des grands espaces : ici pas de fioritures mais des sentiments vrais et intenses … (comme ici par exp)

Une fois le style défini, voici nos conseils pour trouvez le photographe de vos rêves :

Définissez votre budget

Ne contacter que les photographes dont les prestations correspondent à celui-ci. Vous éviterez ainsi déceptions et déconvenues. En moyenne aujourd’hui, comptez entre 1200 et 3000 euros pour la prestation d’un photographe professionnel. Cette estimation varie évidemment en fonction des différentes options proposées, de la durée du reportage, du nombre d’images qui peuvent être rendues, de la réalisation d’un album, de tirages éventuels, de sa notoriété… La technique employée peut également faire pencher la balance budgétaire. Les photographes travaillant par exemple en argentique étant souvent plus chers, du fait même du matériel utilisé.

TROUVER UN PHOTOGRAPHE SUR :

  • Les sites spécialisés dans le mariage,
  • Grace aux wedding-planners :Si vous choisissez de travailler avec une weeding-planneuse, elle connaîtra sûrement des photographes avec qui elle a l’habitude de travailler et qu’elle pourra vous recommander.
  • Les blogs spécialisés dans le mariage : Les bloggeuses ont l’oeil pour découvrir de nouveaux talents pile dans l’ai du temps. Elles ont souvent un carnet d’adresse qui vous donnent accès à de nombreux prestataires de qualité.
  • Les salons du Mariage :un peu désuets, mais toujours intéressants pour faire du repérage et voir les prestataires en vrai.
  • Le bouche à oreille,
  • Google : Imparable au niveau de la recherche, il va vous sortir les résultats des photographes les mieux référencés. Il vous suffit de taper « Photographe de mariage + la ville »et d’éplucher les premières pages des résultats.

QUAND ?

Contacter le une fois que vous aurez défini la date te lieu, avant cela ne servira pas à grand chose. Le plus sera la mieux évidemment.

COMMENT ?

Pour commencer, ne contacter que trois ou quatre photographes, correspondant au style que vous aimez, et dont les images vous parlent vraiment. Et contactez les un à un, en commençant par votre préféré pour voir si le courant passe, et surtout si il est encore disponible le jour de votre mariage.

LE FEELING AVANT TOUT

Avant de signer, rencontrez votre photographe en vrai, ou via visio-conférence ou parlez lui par téléphone. Assurez vous que le feeling passe bien, vous devez absolument être sur la même longueur d’ondes. Puis posez lui toutes les questions que vous voulez, ne laisser place à aucun malentendus.

EN BREF

Ne contactez que des photographes professionnels avec qui vous signerez un contrat.

Evitez de faire confiance au copain de votre copain où à tata Dominique si vous tenez au poste photo. Parce que oui, quelqu’un dont ce n’est pas le travail, et qui n’est pas payé pour faire ça, aura surement plus envie d’aller faire un tour au bar de votre cocktail plutôt que de s’occuper des photos de groupe.

Avec votre moitié, le ou la photographe que vous choisirez sera la personne avec qui vous passerez le plus temps le jour J, autant choisir quelqu’un en qui vous avez confiance, avec qui vous vous sentez à l’aise, et que vous appréciez !

Faites lui confiance. Vous avez choisi votre photographe pour ses images, son approche, ses qualités. Alors laissez le faire son travail et profitez ! Vous, vous n’avez qu’à vous marier !

 

XXX

 

Del Mao Ibiza lifestyle

Pourquoi engager votre photographe de mariage doit être une de vos priorités?

Après m’être fiancée en  janvier 2012, la première chose que j’ai faite fut de partir à la recherche d’un photographe de mariage.

« Evidemment, tu es photographe », pensez vous.

Oui et non et voici pourquoi.

Lorsque j’ai enfin trouvé  le photographe de mes rêves (jetez un oeil à son travail, il s’appelle Leonard Cohade, c’est un artiste incroyable au-delà du fait d’être un gars méga cool), j’étais folle de joie. Ses prix étaient déjà pourtant très chers mais c’est le premier artiste que nous ayons confirmé. Six ans plus tard, ce fut de loin la meilleure décision que nous ayons prise (au sujet de l’organisation du mariage, hein, pas du reste). Je regarde souvent nos photos et je les adore toujours autant.

De plus, ma mémoire n’étant pas parfaite et n’allant pas s’améliorer avec le temps malheureusement,  je suis vraiment contente que Leonard ait pu capturer tous ces moments incroyables, si importants pour nous, et tellement reconnaissante de posséder ces photos. Quel héritage incroyable pour nos enfants et petits-enfants quant on y pense …

Donc, voilà pourquoi je pense qu’engager votre photographe de mariage doit se trouver au top de votre liste de priorités.

Quand il s’agit de planifier votre mariage il y a beaucoup de choses à penser, à considérer et à prévoir. La liste semble interminable et on ne sait pas trop par où commencer. Il y a cependant des choses par lesquelles on doit absolument commencer et prioriser. Vous devrez parler et choisir entre de nombreux fournisseurs tels que : fleuristes, djs, traiteurs, designers… la liste est longue. Tous ces gens vous diront à quel point il est important de bien faire les choses. Avoir les plus belles fleurs, la meilleure nourriture, « la plus belle robe du monde », la musique qui fera danser petits et grands, les plus jolies invitations… c’est bien, tout à votre honneur et tout à fait normal. Il faut cependant reconnaitre et lister vos priorités en pensant sur le long terme et ne pas mettre le photographe de mariage de côté  (en y pensant au dernier moment par exemple).

Pourquoi dis je cela?

J’entends malheureusement trop d’histoires de couples qui ne disposent plus que d’un tout petit budget pour leurs photos, de couples qui ont du mal à trouver un photographe qui leur plaise vraiment pour leur mariage qui est « dans très peu de temps » et carrément des couples qui n’ont pas de photographe du tout car ils n’ont pas budgeté ce poste au départ et feront du coup confiance au talent de tata Dominique et tonton Bernard… Ces couples n’ont pas mis beaucoup d’importance sur la photographie … il se peut qu’un jour ils le regrette pour toujours. 🙁

Pourquoi la photographie de mariage est-elle si importante pour moi?

La photographie de mariage est importante car elle immortalisera votre journée, elle témoignera de vos souvenirs, elle racontera une histoire, et pas n’importe quelle histoire, elle racontera une belle histoire de LA (du moins de l’une) journée de votre vie, une journée que vous n’oublierez jamais. Une histoire que vous pouvez montrer à vos amis et votre famille, vos enfants et petits-enfants, quelque chose que vous aurez et que vous pourrez chérir pour toujours. La photographie de mariage traite de moments uniques, elle permet de revivre la journée à travers de belles photos, voir des sourires que vous n’avez pas pu voir, revoir l’excitation et l’émotion sur le visage de votre famille et vos amis. Cette histoire, elle sera, grace à la photographie, avec vous pour toujours…

Suis je en train de dire que la photographie de mariage est ce qu’il y a de plus important lors de votre mariage?

Non, pas du tout, mais quand il s’agit de planifier cette  journée si spéciale, elle devrait figurer sur votre liste de priorités des choses à regarder, à budgétiser et à réserver.

N’oubliez pas: vos fleurs se flétriront, votre gâteau sera rapidement mangé, vos invitations seront rangées dans un tiroir (voire même jetées) après la journée, votre robe sera portée une fois, ces chaussures retourneront dans leur boîte, etc, etc …

Donc, bien sûr, tout est sur la perspective, mais gardez bien en tête que lorqu’il s’agit de planification de mariage, on parle plus que d’une journée. Pourquoi? car vous allez créer des souvenirs pour toute une vie en épousant le partenaire avec qui vous souhaitez passer le reste de votre vie, entouré(e) de toute votre famille et vos amis que vous aimez. Alors, assurez-vous de bien prendre soin de ces souvenirs et ne regardez pas en arrière en regrettant de ne pas avoir embauché un photographe.

Donc pour résumer:

  • Ne mettez pas de côté le photographe en commençant à planifier votre mariage,
  • Chercher partout pour trouver l’artiste de vos rêves,
  • Budgetisez le,
  • Et réservez-le rapidement … car les bons peuvent être réservés deux ans à l’avance …
  • Ensuite, profitez des photos pour le reste de votre vie …

xxx

 

 

 

Del Mao photographe Ibiza enfant

Ma définition de la photographie « lifestyle » | Del Mao

Ahahah … ce n’est pas une question facile car tout le monde peut en avoir sa propre définition. Pour moi, la photographie dîte « lifestyle » est une photographie qui vise principalement à capturer des portraits / personnes dans des situations réelles, dans la vie réelle. Il n’y a pas de poses et pas de sourires forcés.

Je dirais aussi que pour moi la photographie « lifestyle » se trouve entre la photographie documentaire d’une part, et le portrait classique d’autre part.

Un photographe documentaire aura une approche journalistique, prenant la vie telle qu’elle est sans essayer d’interférer avec ce qui se passe. Il ou elle racontera l’histoire de la vraie vie, tout en essayant d’être aussi transparent que possible pour ses sujets.

Un photographe spécialisé dans le portrait classique essayera d’avoir un contrôle total sur ce qui est dans le cadre: lumière, arrière-plans, vêtements, poses, accessoires. Il ou elle sera en charge de la façon dont leurs sujets positionnent leur corps, bougeront (ou pas) et contrôleront tout jusqu’à l’angle de leur tête ou comment leur main repose sur leurs genoux.

Pour moi, la photographie « lifestyle » est un mélange des deux: un mélange d’authentique et de mise en scène. Ce que je prends en photo peut tout à fait se produire dans la vraie vie (c’est la définition de base du «lifestyle» selon moi), mais je n’aurais jamais pu capturer une si grande variété d’images si je n’avais pas interféré avant et lors de la séance. Au cours d’une session, je crée une diversité d’opportunités qui génèreront des images de la vie réelle qui ne se seraient pas produites spontanément à ce moment précis si je n’avais pas été là pour les relancer.

Comme dans le portrait classique, j’essaie de contrôler plusieurs choses: la lumière est la principale (je choisis généralement le lieu et l’heure avec mes clients pour être certaine d’obtenir la meilleure lumière possible).

Comme un photographe documentaire, je ne fais pas poser mon sujet. Je vais leur donner quelque chose à faire, ou un jeu à jouer ensemble, puis ensuite je les laisse faire. Je veux qu’ils agissent aussi naturellement que possible, et interagissent les uns avec les autres comme ils le font toujours.

Pour résumer:

Ce que je fais:

  • Rester  toujours fidèle à la réalité, en photographiant des situations qui auraient pu se produire organiquement.
  • Suggérer des points de départ (jeux, situations) et laisser la magie se produire!
  • Aider les familles à trouver des vêtements photogéniques.
  • Choisir le meilleur emplacement / heure, etc… pour contrôler la lumière et obtenir des images professionnelles et les plus belles possible.

Ce que je ne fais pas:

  • Faire poser mes sujets (je ne dirai jamais: s’il vous plait, pliez la tête comme ça).
  • Donner des conseils d’achat. Je veux qu’ils portent ce qui est déjà dans leur garde-robe.
  • Diriger en demandant des choses trop précises comme des sourires à la demande par exemple. Je veux que mes clients interagissent les uns avec les autres naturellement. S’ils regardent la caméra, c’est parce que j’interagis avec eux et que je dis quelque chose de drôle, pas parce que je leur ai demandé de le faire. DONC AUCUN « CHESSE » S’IL VOUS PLAÎT
  • Apporter des accessoires / costumes.

J’espère que cela aidera. Si vous avez des questions, envoyez-moi un message, je suis là 🙂

XXX

Voyages